Les Canadiens comprennent mal l’assurance voyage

Communiqué de l’Association canadienne de l’assurance voyage.

Un sondage national(1) de l’Association canadienne de l’assurance voyage (THiA) sur les habitudes de voyage et la compréhension de la couverture publique des soins de santé révèle que 35 % des voyageurs canadiens ne souscrivent pas d’assurance voyage.

“Seuls 6 % des Canadiens sont conscients que les régimes publics d’assurance maladie remboursent environ 9 % des frais médicaux engagés à l’étranger”, précise John Thain, président de la THIA. “L’assurance voyage médicale constitue une protection contre les frais médicaux imprévus.”

D’après le sondage :
— Vingt et un pour cent des répondants ont déclaré avoir reçu des
traitements médicaux en voyage
— Les principales affections nécessitant des soins médicaux comprenaient
les problèmes gastro-intestinaux (21,8 %), les infections (16,2 %) et
les fractures (10,7 %)
— Soixante pour cent de ceux ayant reçu des soins médicaux en voyage
étaient munis d’une assurance voyage complémentaire pour payer les frais
connexes
— La plupart (59,3 %) seraient prêts à payer le prix pour les traitements
médicaux nécessaires
— Des frais médicaux de plus de 1 000 $ placeraient 33,6 % des répondants
dans une situation financière précaire, tandis que 32 % ont déclaré
qu’ils se retrouveraient dans une telle situation advenant des frais
médicaux imprévus de 5 000 $ ou plus
— Seuls 28,5 % connaissaient le coût moyen associé au traitement d’une
fracture aux E.-U. (10 000 $)

Autres conclusions intéressantes du sondage :
— Trente pour cent des Canadiens prévoient voyager cet hiver
— Trente et un pour cent se considèrent comme aimant prendre des risques
— Trente pour cent font état d’une consommation abusive d’alcool en
vacances
— Quatre-vingt-quatorze pour cent des voyageurs apportent des sous-
vêtements

“L’assurance voyage médicale devrait être considérée comme aussi essentielle en voyage que les sous-vêtements, ajoute M. Thain. Bien des gens ont déjà une certaine couverture auprès de leur employeur ou de leur carte de crédit; il est important de bien comprendre la couverture dont on dispose et de souscrire toute assurance complémentaire nécessaire.”

Voici ce que la THiA recommande aux Canadiens pour des vacances sans tracas :
— Connaissez votre état de santé et consultez un professionnel de la santé
en cas de doutes
— Planifiez votre voyage – Combien de temps partez-vous? Etes-vous
snowbird? Voyagerez-vous à plusieurs reprises au cours de l’année?
Prévoyez-vous faire de la plongée?
— Comprenez votre police d’assurance voyage – Les compagnies d’assurance
voyage mettent à votre disposition du personnel qui répondra à toutes
vos questions sur les polices d’assurance

Le site Web de la THIA met à la disposition des Canadiens un guide qui les aidera à comprendre leurs besoins en matière d’assurance voyage avant de se renseigner sur les polices.

(1) Sondage national administré en ligne les 1er et 2 octobre 2013 auprès de 1 025 Canadiens.

A propos de l’Association canadienne de l’assurance voyage (THiA)
Fondée en 1998, la THIA est l’organisme national qui représente les assureurs voyage, les courtiers, les réassureurs, les sociétés d’assistance d’urgence, les sociétés d’ambulance aérienne et les services connexes dans le domaine de l’assurance voyage. La THIA, principal porte-parole du secteur de l’assurance voyage au Canada, sensibilise le public sur les questions touchant la réglementation et la communication avec ses membres.