Le Costa Rica, au-delà des plages…(reportage)

Voici un reportage de Nathalie Grandmont, paru dans J’ai mon voyage,.

N’ oubliez pas qu’en plus de vendre les prestations en formule tout inclus à Costa Rica,  Voyages Gauthier a son propre fournisseur sur place et nous pouvons vous offrir des voyages sur mesure, selon vos goûts et préférences. Visitez notre page Costa Rica pour voir les itinéraires les plus ”classiques”.  Des petits hébergements sympathiques et économiques aux sports extrêmes et pêche en haute mer et cours d’espagnols,  nous pouvons organiser tout type de voyage pour vous !

Demande de devis


La plage du RIU Palace Costa Rica.

La plage du RIU Palace Costa Rica.
Par Nathalie De Grandmont —— Le Costa Rica est mondialement connu pour sa grande biodiversité, ses jungles tropicales, ses forêts luxuriantes, ses plages et ses volcans. ” C’est une destination très en vogue en ce moment”, expliquait Esmeralda Espinoza, directrice des ventes de Swiss Travel, l’un des plus importants voyagistes réceptifs du pays. “Car il y a de plus en plus de gens qui se soucient de l’environnement et sont avides de découvrir les richesses de la nature; ce qui correspond à deux des grandes forces du Costa Rica depuis longtemps”. La province de Guanacaste en est un bon exemple; ce pourquoi cette région au nord-ouest du pays est une zone balnéaire en pleine croissance.

 

La plage du Riu Palace Costa Rica

La plage du Riu Palace Costa Rica
D’ailleurs, l’ aéroport international de Libéria accueille cette année de nouveaux vols nolisés (dont ceux de Sunwing, tous les lundis, depuis le 14 novembre), alors qu’à moins de 45 minutes de là, sur la côte du Pacifique, se dresse maintenant le tout nouveau RIU Palace Costa-Rica. Même si son style très contemporain surprend un peu au milieu de toute cette verdure, le RIU Palace Costa Rica et son voisin, le RIU Guanacaste, peuvent s’avérer d’excellents lieux de vacances, surtout pour les familles et les couples qui auraient envie de découvrir la nature du Costa-Rica.
Le volcan Miravalles fait partie de la chaîne de volcans du Guanacaste.

Le volcan Miravalles fait partie de la chaîne de volcans du Guanacaste.
 Le parc national Palo Verde renferme de nombreuses espèces, dont des singes hurleurs et des crocodiles.
Le parc national Palo Verde renferme de nombreuses espèces, dont des singes hurleurs et des crocodiles.
Car oui, on y retrouve de belles plages; bien qu’il soit important de préciser que le sable y est d’origine volcanique, donc dans des teintes qui vont du brun cassonade au gris cendré, selon les endroits. Et avec une telle couleur, le sable devient vite très chaud; d’autant plus que le Costa Rica, rappelons-le, se trouve presqu’au niveau de l’Equateur… Mais, en contre partie, les plages du RIU Palace Costa-Rica sont ombragées par une enfilade d’arbres touffus, remplis d’oiseaux et de papillons qui nous tiennent compagnie, alors que des singes hurleurs ne sont qu’à quelques mètres plus loin, en lisière des montagnes qui encerclent la plage. Mais ces nombreux oiseaux et grillons qui ponctuent notre journée à l’hôtel ne sont que la pointe de l’iceberg, par ici… Car à moins d’une heure (ou deux) de l’hôtel se trouvent certaines des plus belles forêts sèches du pays (différentes des forêts pluvieuses).
Le Costa Rica, au-delà des plages...(reportage)
Ces dernières abritent quantité d’autres espèces d’oiseaux flamboyants, des arbres immenses, plusieurs variétés de singes, d’iguanes, de lézards, de petits mammifères, sans parler des fleurs… Parmi les plus sèches du pays, la province de Guanacaste est aussi réputée pour ses cowboys ou ” savaneros” , comme en témoignent les nombreux pâturages et les rodéos, visiblement très populaires auprès des locaux. Mais cette région possède également un autre atout, fort exotique pour qui fuit nos hivers frisquets: une chaîne de volcans, dont plusieurs sont manifestement très actifs, à tel point que la compagnie nationale d’électricité puise dans leurs entrailles pour alimenter plusieurs centrales géothermiques.
 Le Parc national Palo Verde se découvre à bord de bateaux à moteur, qui sillonnent la rivière Tepisque.
Le Parc national Palo Verde se découvre à bord de bateaux à moteur, qui sillonnent la rivière Tepisque.
Des surprises: de la terre jusqu’à la cime des arbres
Avec la présence de tous ces volcans et la grande biodiversité (et fragilité) des forêts sèches, la province de Guanacaste compte donc une foule de beaux parcs nationaux, dont le parc “El Rincon de la Vieja”, truffé de colonnes de vapeur et de bassins fumants, qui émanent des entrailles d’un volcan encore très actif. (voir notre reportage précédent). Par contre, les sentiers de ce parc sont passablement exigeants (env. 3h de marche); ce qui en fait un endroit plus approprié pour les bons marcheurs. ” C’est probablement pour cette raison que les excursions au parc national de Palo Verde sont encore plus populaires”; expliquent l’équipe du RIU et de Swiss Travel. Car ce second parc se découvre tout en douceur, à bord de bateaux à moteur qui sillonnent la rivière Tempisque. Certes, cette excursion n’offre pas le même niveau d’adrénaline et de proximité qu’une randonnée mais permet néanmoins d’apercevoir une foule d’espèces, durant l’heure et demie qu’on passe sur l’eau.
Le parc national Palo Verde se trouve en bordure de la rivière Tempisque.

Le parc national Palo Verde se trouve en bordure de la rivière Tempisque.
 L'excursion dans le parc national Palo Verde permet d'apercevoir plusieurs espèces.
L’excursion dans le parc national Palo Verde permet d’apercevoir plusieurs espèces.
Grâce aux regards très entraînés du capitaine et du guide, on arrive à observer de nombreux iguanes, qui se prélassent au bout des branches. Soudain, notre bateau en effraie un énorme, qui s’approchait de l’eau. Et l’instant d’après, on remarque que cela a aussi déjoué les plans d’un crocodile qui, visiblement, se tenait aux aguets… Un peu plus loin, des singes hurleurs nous interpellent à grands cris, du haut de la cime des arbres, puis on surprend aussi bon nombre de grands hérons ou d’aigrettes, qui décollent juste devant nous…. Après cette heure et demie de balade sur l’eau, l’excursion se poursuit à l’Hacienda El Viejo, avec un repas costaricain, suivi d’un atelier de fabrication de tortillas et une dégustation de jus de canne à sucre.Sensations douces ou fortes, au Rio Perdido
Les promoteurs de Rio Perdido ont emmenagé un circuit de tyroliennes, qui permet aux amateurs d'aventures de survoler le canyon.

Les promoteurs de Rio Perdido ont emmenagé un circuit de tyroliennes, qui permet aux amateurs d’aventures de survoler le canyon.
Tous ces paysages, les nombreux canyons et sources thermales expliquent aussi la présence – et la popularité – de nombreux “centres d’aventures” privés, qui offrent une variété d’activités de plein-air (randonnées, équitation, tyrolienne, via ferrata, etc.). C’est le cas juste en bordure du parc national “El Rincon de la Vieja”, par exemple, où l’Hacienda Guachipelin propose un “combo d’aventures”, qui comprend une randonnée équestre, une descente de rivière avec des tubes pneumatiques ainsi qu’ un parcours de tyroliennes, à la cime des arbres et d’un canyon.L’un des derniers projets à voir le jour dans la région, celui de “Rio Perdido”, se présente aussi comme un centre d’aventures, doublé d’un spa et d’un restaurant, construits sur les flancs d’un canyon, non loin du volcan Miravalles. “Ouvert depuis tout juste un mois, cet établissement a été construit avec un minimum d’interférences sur la nature environnante”, explique Gabriel Saragovia, le directeur des marchés et des ventes. “
Tout nouveau, le bâtiment d'accueil de Rio Perdido compte un restaurant, un spa et des piscines, aménagés au milieu de la nature.

Tout nouveau, le bâtiment d’accueil de Rio Perdido compte un restaurant, un spa et des piscines, aménagés au milieu de la nature.
Le bâtiment d’accueil a été réalisé par des architectes qui avaient aussi conçu le spa de Tabacon Resort (près du volcan Arenal) et qui ont utilisé majoritairement des produits locaux”. De fait, le décor extérieur et intérieur dégagent une grande harmonie, grâce à l’heureux mariage des pierres, des nombreuses essences de bois locales et de la grande luminosité. Les piscines, le spa et le restaurant (au deuxième étage) s’intègrent à merveille dans la nature environnante, en plus d’être situés à quelques pas d’un canyon vertigineux, sur les flancs duquel les promoteurs ont aussi construit un réseau de tyroliennes, de cordes de Tarzan, de via ferrata et de ponts suspendus. Un circuit qui, visiblement, peut rassasier les amateurs de sensations fortes, à condition que ceux-ci soient capables de déployer un bon niveau d’efforts physiques (en raison de certaines escalades).
 Le site de Rio Perdido se trouve en bordure d'un canyon, au fond duquel coule une rivière alimentée par des sources d'eau thermales, qui invitent à la baignade.
Le site de Rio Perdido se trouve en bordure d’un canyon, au fond duquel coule une rivière alimentée par des sources d’eau thermales, qui invitent à la baignade.
Gabriel Saragovia, responsable des marchés du Rio Perdido, nous montre les sources thermales qui émergent sous les rochers et réchauffent les bassins de la rivière.

Gabriel Saragovia, responsable des marchés du Rio Perdido, nous montre les sources thermales qui émergent sous les rochers et réchauffent les bassins de la rivière.
Pour ceux qui préfèrent les sensations plus douces, il y a le spa (dont les salles ouvrent sur l’extérieur) et un sentier, pas trop difficile et bien balisé, qui mène jusqu’au plancher du canyon. Car on ne pourrait venir jusqu’ici sans aller se baigner dans cette fameuse ” Rivière perdue” , qui a donné son nom à l’ensemble du site. Toute petite et invisible du haut des airs, cette rivière est alimentée par des sources thermales qui jaillissent directement sous les rochers; ce qui crée de véritables “piscines” naturelles d’eau chaude, où la baignade est très agréable et relaxante. L’ originalité du site provient aussi du fait que d’autres bassins – d’eau froide ! – se trouvent à seulement quelques mètres de là… Car au pied de ce canyon se rejoignent la Rivière “perdue” et la Rivière “blanche”, qui elle provient des montagnes…

 

Le Costa Rica, au-delà des plages...(reportage)
En résumé, la nature a créé ici un circuit thermal (eau froide – eau chaude) digne des meilleurs spas, mais dans un environnement dominé par des arbres géants et des cascades, au milieu desquels butinent de magnifiques papillons bleus (les fameux papillons Morpho, emblématiques du Costa Rica). Pour l’instant, Rio Perdido peut faire l’objet d’une excursion d’un jour, mais les promoteurs du projet annoncent que 18 villas seront bientôt construites sur pilotis, au pied de la propriété, pour ne pas obstruer la vue. Le site adoptera alors des formules tout-inclus, comprenant l’hébergement, les repas et l’accès aux différentes activités.
 Tout nouveau, le bâtiment d'accueil de Rio Perdido compte un restaurant, un spa et des piscines, aménagés au milieu de la nature.
Tout nouveau, le bâtiment d’accueil de Rio Perdido compte un restaurant, un spa et des piscines, aménagés au milieu de la nature.
Merci à tout le personnel du RIU Palace Costa Rica, de même qu’à l’équipe de marketing de RIU et leur partenaires de Swiss Travel, grâce à qui nous avons pu réaliser ces reportages.
 Le Costa Rica, au-delà des plages...(reportage)
Riu au Costa-Rica et ailleurs… 
Aujourd’hui très connue des Québécois, la chaîne hôtelière internationale RIU a été fondée à Majorque (Espagne), en 1953. Déjà, il s’agissait d’une entreprise familiale; ce qui est encore le cas puisque la compagnie est maintenant dirigée par Luis et Carmen Riu, la troisième génération à tenir les rênes. A l’heure actuelle, RIU Hôtels & Resorts compte plus de 100 hôtels répartis dans 16 pays, dont 60% proposent le service “tout-inclus”. En 2010, RIU a élargi sa gamme en y intégrant sa propre ligne d’hôtels urbains, baptisée Riu PLAZA, dont le premier se trouve à Panama City. Leur dernier tout-inclus, le Riu Palace Costa Rica, a ouvert il y a un mois à peine, juste à côté de l’hôtel Riu Guanacaste. En 2013, la chaîne compte ouvrir un nouvel hôtel urbain à Berlin ainsi qu’un nouveau RIU Palace à Montego Bay, en Jamaique.
Les hôtels Riu sont proposés en exclusivité canadienne par Vacances Signature .